Juan Antonio Alonso, Président d'Eurotalent     Chers amis,

Il me fait plaisir de présider Eurotalent en conformité avec les élections de janvier à Paris, et je souhaite qu'ensemble nous réussissions à faire progresser les objectifs qui ont marqué Eurotalent depuis près de trois décennies: la Recherche, l´Information/Sensibilisation, la Formation, l´Éducation, les Publications et les Conférences/Réunions scientifiques.

Il serait bon de se rappeler les objectifs communs pour lesquels nous devons combiner nos énergies:

* Aider à la détection et l'identification de la surdouance et son haut potentiel;
* Favoriser et susciter les actions de recherche théorique et de recherche appliquée.
* Clarifier le débat par l´abandon du mythe du petit prodige, en mettant l´accent sur la complexité et la fragilité de ces enfants et adolescents précoces, surdoués et talentueux.
* Susciter les actions de formation (en direction des responsables de l´enseignement, psychologues, parents, spécialistes, travailleurs sociaux...).
* Offrir un développement intégral de chaque élève qui permet de développer tous les besoins éducatifs spéciaux.
* Œuvrer pour l´identification en développant les techniques, les instruments et les procédures nécessaires pour assurer à tous les élèves les mêmes chances d´être identifiés et, bien sûr, d'être éduqués avec des programmes adéquats à leurs besoins.
* Encourager la publication de documents, matériaux et instruments divers pertinents pour le domaine.
* Organiser des conférences ou soutenir l´organisation de symposiums, rencontres scientifiques, rencontres entre jeunes, etc.
* Encourager, au niveau des États nationaux, l'établissement législatif et exécutif de dispositions éducatives satisfaisantes.
* Développer les échanges entre Organisations internationales et Associations nationales autour de ces thèmes.
* Entretenir des relations avec les autres Institutions européennes pour mener à bien les actions utiles: Parlement européen, Commission de Bruxelles, etc.
* Établir des relations de travail pertinentes avec d'autres Organisations non gouvernementales.

Je sais que ces objectifs sont ambitieux, mais ils sont aussi excitants et un défi pour tous ceux qui croient en une meilleure éducation pour tous les élèves, y compris donc les élèves surdoués et talentueux.

Juan A. Alonso, Ph.D.
Président d´Eurotalent



Nos dernières actualités :

(NB: Les opinions exprimées par les membres qui signent les articles ne constituent pas expressément une position d'Eurotalent, et restent donc sous la responsabilité de leurs auteurs respectifs.)


Cours d’été à Valladolid (juillet 2017) 25 février 2017 0

Cours d’été à Valladolid, sous la direction du « Centro huerta del rey » :

Logo Centro Huerta del Rey

Cours d’été à Valladolid (du 3 au 14 juillet 2017) :
Brochure de présentationPlaquette

 

Pour toute demande d’information :
Site internet : www.centrohuertadelrey.com
Tél. : +34 983 341 382


Actes du colloque Eurotalent du 4 février 2017 14 février 2017 0

Actes du colloque Eurotalent, qui s’est tenu à Paris le 4 février 2017, à la Maison des Associations du 8e arrondissement :

Juan A. Alonso – Les conséquences de la Recommandation 1248

(suite à venir)

Dessin de Pierpaolo Pugnale (dit Pecub), réalisé à l'occasion du colloque Eurotalent du 4 février 2017

Contact presse :
Sabine Jones


Colloque Eurotalent – 4 février 2017, 10h-16h 15 décembre 2016 1

Télécharger le programme


Développement partenariats & communication Eurotalent 8 octobre 2016 0

Nous avons le plaisir d’accueillir Mme Sabine JONES au sein d’Eurotalent, en tant que chargée de la communication et des partenariats.

E-mail :

Tél. : +43 664 73 92 24 58


Entrevue avec Mme Anna Rurka, Présidente de la Conférence des OING du Conseil de l’Europe 1 septembre 2016 0

Lors de la session de Juin de la Conférence des OING du Conseil de l’Europe, nous avons eu une entrevue avec Madame Anna RURKA, Présidente de cette Conférence.

Nous lui avons remis divers documents, dont un relatif à la présentation d’Eurotalent, de son historique et de ses objectifs, ainsi que la recommandation 1248, pour l’éducation des élèves surdoués (1994).

Nous lui avons, entre autres, expliqué que malgré cette recommandation, la situation des enfants à haut potentiel / surdoués était loin d’être prise en considération. Certes, on a pu relever une amélioration des conditions de prise en charge de ces enfants, notamment en Espagne, par exemple, mais la situation variait selon les différents pays.

Nous avons insisté sur la nécessité impérative de la détection de ces hauts potentiels, de la sensibilisation des parents, ainsi que la formation des enseignants. Toutes ces actions ne pourront s’effectuer que par la mise en place d’une législation adéquate dans les différents pays européens.

La Présidente s’est montrée très intéressée par la question, aussi bien au titre de son statut au sein de la Conférence, qu’à celui de son statut professionnel (elle est dans l’enseignement).

Elle nous a promis de nous aider, notamment pour ce qui est du contact avec les institutions du Conseil de l’Europe (Assemblée parlementaire, Comité des ministres…).

Entrevue avec Mme Anna Rurka (1)

Entrevue avec Mme Anna Rurka (2)